Vous êtes-vous trouvé un jour, comme moi, confuse et perturbée, devant des consignes posturales qui (en apparence) contredisent d’autres enseignements reçus? Évidemment, il y a une pléthore d’écoles de yoga, de traditions, de perspectives différentes, et chacune contient probablement sa part de sagesse, de vérité. Comment alors s’y retrouver sans se faire manipuler? Est-ce nécessaire d’épouser une seule façon de penser ou d’exécuter les asanas afin d’être cohérent?

Pour moi, cet extrait de « Yoga Anatomy » (un des mes livres de chevet préférés) nous aide à pacifier les paradoxes et nous immunise contre les dogmes, malheureusement monnaie courante dans le monde éclectique et florissant du yoga :

« Puisque la pratique du yoga est fondamentalement expérimentale, les informations contenues dans cet ouvrage devraient avant tout servir de point de départ pour la discussion et l’exploration de votre corps, plutôt que constituer un point final sur la façon d’exécuter une posture. Et puis, dès que vous avez trouvé votre propre manière, essayez la manière opposée! » Leslie Kaminoff et Amy Matthews, Yoga Anatomy

Certes, il y aura toujours des précautions à prendre, sans parler des fondements à acquérir et des grands maîtres, indispensables à notre apprentissage. Mais c’est de nous-même, de notre expérience véritable (dans le ressenti et l’attention plutôt que dans l’imitation ou la performance) que jaillit la lumière : elle seule pourra éclairer la relation entre les parties et le tout, puis permettre à l’expérience de la posture de résonner dans tout notre corps.

Oui je la veux!

Abonnement à l'infolettre de YogaYa

Merci de votre inscription!

Share This